­

Insonorisation de plancher de condo avec ou sans béton

illustration CALI sans betonOn croit à tord qu’il est nécessaire d’utiliser une chape de béton de 1-1/2 po d’épaisseur sur les planchers de bois pour obtenir une bonne insonorisation des planchers/plafonds des condominiums (rendement acoustique mesuré en chantier AIIC 54 et pour les grande portés AIIC 51).
Or, ces chapes de béton sont parfois coûteuses à réaliser et elles peuvent être remplacées avantageusement par de simples planchers flottants lorsqu’on insonorise adéquatement le plancher par le plafond du dessous.
Pour les entrepreneurs, voici une méthode d’insonorisation permanente en 13 points utilisant un plancher flottant, qu’on peut réaliser dès que la toiture est étanche à la pluie.

_suspension1- Barres acoustiques. Installer les supports CALI bleus ou rouges selon le cas, vissés sous les solives avec 4 vis à plancher de 1‐1/4″ ou 2 vis à plancher de 1-1/2″. Installer les barres CALI 16 gauge avec étriers et goupilles (les pattes bien pliées en T) et faire les unions de barres avec les bouts restants de 10 @ 12 pouces en les installant à l’envers. Puis, visser avec 4 vis de 1/2po #8 en plaçant 2 vis de chaque côté en quinconce.

_cloisons2- Cloisons non portantes. Construire les cloisons intérieures en laissant 3 pouces de dégagement sous les solives. Pour tenir les cloisons, visser des fourrures métalliques de 7/8″ d’épaisseur sur les barres CALI à environ 5 pieds entre elles et visser ou cloués les cloisons non portantes aux fourrures. Il ne faut pas que ces cloisons soient clouées aux murs extérieurs. Au joint perpendiculaire des cloisons et des murs extérieurs, laisser un espace de 1‐1/4″ entre les structures pour laisser passer le gypse et les barres résilientes et le matelas acoustique qui couvrent tout le périmètre.

_boite electrique3- Faire la plomberie et l’électricité. Dans les plafonds, les boites électriques doivent être ancrées au système de suspension pour ne pas transmettre les vibrations de la structure au plafond flottant. Les boites électriques doivent être vissées à un contreplaqué de 3/4″ X 24″ x 8″ vissé à des fourrures métalliques vissées aux barres CALI. On fixe ensuite un carton fibre de 6″ x 6″ x 1/2″ au contreplaqué pour recevoir la boite électrique. La boite doit être vissée au travers du carton fibre et son dessous doit arriver à 1/4-3/8″ » encastrée sous la surface de gypse du plafond de manière à ne pas dépasser sa surface. On peut attendre que toutes les fourrures métalliques soient installées avant de visser la boite pour s’assurer qu’elle soit à la bonne place.

4- Murs mitoyens de blocs de béton. Boucher les espaces ouverts au plafond et au plancher avec des rouleaux de fibre de verre ou de fibre de roche compressée pour empêcher la convexion d’air et la transmission des sons aériens entre les étages.

5- Conduits de ventilation. Les sorties et conduits d’air doivent être fixés à la suspension du plafond et les placer le plus bas possible vers le plafond. Les conduits de ventilation doivent être recouverts d’isolant acoustique de cellulose.

6- Isolation thermique, polyéthylène et fourrures résilientes. Installer l’isolation dans les murs mitoyens et extérieurs ainsi que leur pare-vapeur. Poser ensuite un polyéthylène 6 mil. au plafond sous les barres CALI en le brochant d’abord sur le bord d’un mur extérieur ou d’une cloison dans le sens des fourrures métalliques à installer. Puis, tirer le polyéthylène sur un espace d’environ 10 pieds en le brochant partiellement aux solives de bois pour qu’il tienne temporairement et visser les fourrures métalliques aux barres CALI @ 16″ c/c avec des vis auto perceuses #6. Débrocher les tacs temporaires et refaire la même chose pour le restant des plafonds.
Alternative. On peut aussi installer tout le polyéthylène en le fixant aux barres CALI avec des vis auto perceuses munies de rondelles de plastique et installer ensuite toutes les fourrures métalliques.

8- Carton fibre et isolant acoustique. Installer sur les murs porteurs et les murs extérieurs, un carton fibre de 7/16″ X 6″ de large à 2″ sous les solives pour retenir le polyéthylène du plafond lors du soufflement de l’isolant acoustique dans les plafonds.
Poser des fourrures 1 x 3 aux pourtours des fenêtres et portes, brocher le matelas acoustique sur les colombages des murs en partant du carton fibre en haut et faire l’installation des barres résilientes PRO à 2 pouces sous le carton fibre et le reste à 24 pouces c/c, donc 5 barres pour des murs de 8 pieds de hauteur.

9- Gypses (placoplâtres). Faire l’installation des gypses 5/8″ au plafond, perpendiculairement aux fourrures métalliques, en pressant le gypse sur le matelas/carton fibre du mur pour sceller acoustiquement contre les bruits solidiens et aériens. Pour le double gypse du plafond, sceller le contour des boîtes électriques avec un calfeutrage acoustique.
Poser le gypse au mur en appuyant contre le plafond pour faire un coin très droit.

10- Fenêtres. Pour plus de confort acoustique prendre du verre de 5 ou 6 mm avec gaz à l’intérieur ou une fenêtre coulissante à deux parois avec verre thermos à l’extérieur et verre simple à l’intérieur. Ceci donne un STC 38.

11- Escalier. Les cloisons d’escalier doivent être composés de deux cloisons distinctes et 4 gypses 5/8″. La cloison portante qui tient l’escalier doit être recouverte de 2 gypses 5/8″ du côté de l’escalier avec isolant acoustique entre les colombages et la cloison non portante doit être vissée uniquement au plancher et au plafond flottant avec absorbant phonique entre les colombages et 2 gypses de 5/8″ du côté logement. Les contreplaqués formant le plancher de base devra être coupé par un trait de scie entre les deux cloisons pour ne pas être continus.

12- Porte de garage. Installer les bobines au plafond pour recevoir les rails de la porte de garage. Installer un contreplaqué 5/8″ sur des bobines comme support de vissage pour le moteur.

13- Planchers.
Section en céramique. Installer un contre‐plaqué 3/8″ vissé et collé au plancher de base et coller la céramique avec un ciment colle.

Section en bois flottant. Déposé le CALI-son de 3,5 mm sur le plancher de base avec le côté blanc vers le haut et faire remonter de 3″ sur les murs. Installer le plancher flottant et poser les plinthes sur le CALI‐son. Clouer principalement dans le haut de la plinthe et quelques clous dans le bas.

_chape betonAvec chape de béton ?
Une chape de béton ajoute encore plus de poids au plancher et dans certains cas peut s’avérer utile en particulièrement contre les bruits aériens très forts provenant de systèmes de son ou d’instruments de musique.

Dans ce cas, une colle à base d’uréthane est utilisée pour faire adhérer une membrane acoustique Caliquiet avant le revêtement de plancher en céramique ou autre. Rendement acoustique AIIC 60-62 et ASTC 62-64

Pour un estimé ou plus d’informations

Par Yves Perrier
2017/01/25