­

Un balcon de fibre de verre structural

TOSHIBA Exif JPEGVoici une innovation très intéressante pour la rénovation et la construction neuve. Il s’agit d’un balcon autoportant préfabriqué entièrement recouvert de fibre de verre sur ses deux côtés et englobant sa structure. Le balcon devient ainsi un produit rapide à installer et sans entretien. En recouvrant aussi la structure du balcon, la fibre de verre la protège de la pourriture et donne participe à la résistance structurale du balcon. Un produit durable et d’une grande simplicité fabriqué au Québec par l’entreprise Les Aluminiums William de Granby.

La fibre de verre comme revêtement
3finis_2La fibre de verre est un matériau extrêmement durable comme revêtement de balcon. Posée sur un panneau de contreplaqué de 3/4 de pouce (18mm), c’est le produit le plus utilisé au Québec car il ne nécessite aucun entretien et son espérance de vie est d’environ 25 ans. La fibre de verre est généralement texturée de manière à la rendre antidérapante en présence de pluie. En présence de neige, elle devient très glissante mais elle se déneige aussi très facilement. Les grands panneaux de fibre de verre ont aussi l’avantage d’être parfaitement étanches à l’eau, ceci crée des balcons qui protègent bien les matériaux situés en-dessous.

Des couleurs variées. Plusieurs couleurs sont disponibles mais de manière générale il est préférable de choisir une couleur pâle lorsque le balcon est exposé au soleil. En effet, la fibre de verre foncée peut devenir très chaude et très inconfortable lorsqu’elle est exposée au soleil. La chaleur crée aussi une plus grande dilatation du produit et peut créer des tension dans les joints provocant des fissures. En cas de fissuration des joints, il est très important de les calfeutrer pour éviter l’infiltration d’eau dans le panneau. Dans ce cas, l’eau ne pourra pas s’assécher et le contreplaqué le supportant peut pourrir en quelques années.

2structural_2Des panneaux structuraux
Généralement, les panneaux recouverts de fibre de verre sont vissés sur une charpente de bois apparente. La charpente doit alors être parfaitement dans le même plan que le panneau pour que celui-ci soit bien supporté. Or, il est rare de voir des solives de balcons parfaitement droites. Ceci oblige les menuisiers à faire plusieurs corrections sur place.

De plus, il faut ensuite couvrir les côtés des balcons et le dessous de feuilles d’aluminium (facias pour les côtés et soffites perforés pour le dessous). Ceci nécessite encore un travail important dans des échafauds ou des échelles et le pliage des tôles d’aluminium n’est pas toujours parfaitement exécuté.
Ces panneaux préfabriqués ont le grand avantage d’être entièrement finis tant sur les côtés qu’en dessous. Ils peuvent être montés et fixés rapidement au troisième étage d’un immeuble.

TOSHIBA Exif JPEG

Des escaliers assortis
Des escaliers structuraux entièrement recouverts de fibre de verre sont aussi disponibles et s’agencent parfaitement aux balcons de fibre de verre. Sans vis apparentes, cet escalier est aussi conçu pour être structural et très résistant à la pourriture et aux craquements.
Ils constituent une excellente base où fixer les garde-corps d’aluminium, de bois ou de fer forgé. Les garde-corps en aluminium ont l’avantage de conserver à l’ensemble un caractère durable sans ajouter de travaux d’entretien.

Yves Perrier