­

Structure d’escalier : pour un escalier qui ne craque pas

escalier structure bruits craquementsStructure d’escalier. Parmi les travaux de construction d’une maison, la réalisation d’un escalier de bois a toujours été une partie coûteuse, longue et complexe nécessitant les compétences d’un ébéniste accompli. Et même lorsqu’ils sont réalisés par des professionnels, la majorité des escaliers demeurent sujets à des craquements dus aux mouvements de dilatation du bois de charpente en fonction des changements d’humidité de la maison. Voici deux solutions aux problèmes de stabilité des escaliers intérieurs.

Structure en bois d’ingénierie TimberStrand®

Compte tenu de la haute qualité et du coût élevé des bois francs utilisés pour faire les marches, contremarches et garde-corps d’un escalier intérieur, il est un peu ridicule de faire supporter le tout par du bois d’oeuvre instable qui réduit et tord en s’asséchant, causant des craquements. On cherche au contraire un produit qui restera stable et droit.
escalier limons bruits craquementsLes produits de bois d’ingénierie TimberStrand® conviennent parfaitement à ce besoin. Ils sont beaucoup plus stable que le bois d’oeuvre et leur utilisation réduit fortement les problèmes de craquement et de dilatation du bois. On en trouve maintenant dans tous les éléments de construction des maisons tels les planchers, toits, murs extérieurs, poutres et poteaux, finis de planchers, etc.
Ces produits ont été développés pour remplacer les colombages de bois là où la stabilité dimensionnelle et la droiture du bois sont recherchées.

Pour les escaliers intérieurs on peut les utiliser pour tous les éléments de support des marches, des paliers et de la cage d’escalier. Ainsi ils s’utilisent comme colombage, comme limon d’escalier ou comme chevêtre (solive double) entourant la cage d’escalier.

Yves Perrier