­

Performance acoustique des fenêtres

performance insonorisation fenetresPerformance acoustiques des fenêtres. Les fenêtres représentent des faiblesses acoustiques dans les murs extérieurs. Pour les maisons situées à proximité de rues passantes la performance acoustique des fenêtres devrait être sérieusement considérée lors de l’achat d’une maison neuve ou lors du remplacement des fenêtres. Malheureusement, les fausses croyances et l’absence de formation en acoustique chez les entrepreneurs les portent parfois à faire de mauvaises recommandations à leurs clients. Voici quelques informations pertinentes que vous devriez savoir à ce sujet.

Performance: L’indice de transmission sonore
La capacité des fenêtres à diminuer la transmission du bruit extérieur est déterminée par l’indice de transmission sonore « STC » ( Sound Transmission Class). Une bonne fenêtre de qualité standard peut atteindre un indice STC de 35 à 40 selon le type d’ouverture de la fenêtre. Je rappelle qu’en acoustique une variation de 5 points est considérée comme très significative alors qu’une variation de 1 à 2 points n’est pas nécessairement perceptible.

Performance: L’étanchéité n’est pas tout
Contrairement à la croyance populaire, l’étanchéité à l’air et la performance thermique que procure une fenêtre n’a pas de rapport avec sa capacité à diminuer la transmission sonore. Au contraire, dans les produits standards, les fenêtres à battants sont moins performantes que les fenêtres coulissantes qui sont pourtant moins étanches à l’air. Les fenêtres les moins efficaces étant constituées de deux verres fixés rigidement dans un cadre de bois.

Performance: Quel matériau est le meilleur?

Plusieurs entrepreneurs déconseillent les fenêtres en aluminium et recommandent l’utilisation de fenêtres en bois ou en PVC pour leurs qualités acoustiques. Les tests les plus récents ont prouvé, au contraire, que l’isolement acoustique des fenêtres d’aluminium est au moins aussi bon que celui des fenêtres de bois et de PVC.

Performances des fenêtres: Quelques comparaisons

Une étude récente commandée par la SCHL à MJM conseillers en acoustique a comparé les performances acoustiques de produits utilisés couramment dans la construction neuve. Pour une fenêtre à battant de qualité standard, d’une dimension de 1.2 mètre sur 1.5 mètre ( 4 pieds sur 5 pieds) et munie d’un verre thermos composé de deux verres de 3mm (1/8 po) d’épaisseur, l’indice STC est d’environ STC 30 pour une fenêtre d’aluminium. Cet indice est de STC 29 pour la même fenêtre en bois et de STC 28 pour une fenêtre semblable de PVC. Les fenêtres d’aluminium étant 50% plus chères que les autres fenêtres, les fenêtres à battant de bois et de PVC ont par contre un meilleur rapport qualité/prix du point de vue acoustique.

Quant aux fenêtres coulissantes, pour des fenêtres de mêmes dimensions que les fenêtres à battant, la fenêtre d’aluminium à quatre vitres avec un espace d’air de 10 cm ( 4po) entre les verres atteint un indice STC de 41. La meilleure performance acoustique de la fenêtre coulissante est encore mal comprise. L’espace d’air plus grand entre les vitres peut participer à l’amélioration acoustique et le mode de fixation plus souple des chassis de fenêtres coulissants peut aussi contribuer à cette amélioration.

Améliorer les vitrages thermos
L’étude cherchait aussi à trouver une solution économique pour améliorer la performance des vitrages thermos standards utilisés dans les fenêtres à battant. On a découvert qu’en doublant l’épaisseur d’une des vitres du verre thermos on augmente l’indice STC d’environ 5 points. Ainsi la fenêtre d’aluminium dotée d’un vitrage thermos avec un verre de 3mm et le second de 6 mm obtient un STC de 35, les fenêtres de bois et de PVC obtenant respectivement des STC de 34 et 33. D’autres tests ont aussi démontré que le type d’intercalaire séparant les deux verres d’un unité thermos a peu d’impact sur la transmission sonore. Trois intercalaires différents ont été testés : le premier étant l’intercalaire standard en aluminium, le deuxième combinant l’aluminium avec un néoprène et le troisième en PVC. Les résultats ont été similaires dans les trois cas.

En conclusion
Pour les fenêtres à battants, quelque soit les matériaux qui composent le cadre et le châssis des fenêtres, toutes les fenêtres ont un rendement relativement équivalent. Pour ces fenêtres, il est surtout utile de doubler l’épaisseur d’un des verres pour espérer obtenir un STC d’environ 35. Dans une situation d’environnement bruyant, la fenêtre coulissante en aluminium munie de deux verres simples de 3mm d’épaisseur et espacés d’environ 10cm ( 4po) semble le meilleur choix du point de vue acoustique car avec un indice STC 41, elle a la meilleure performance.

Yves Perrier
2015/11/03