­

Polystyrène : le système d’isolation Homega

isolation polystyrene sous-solDepuis une vingtaine d’années, un système d’isolation par panneaux de polystyrène très performant facilite les travaux d’isolation de toute l’enveloppe du bâtiment. Le système HOMEGA du manufacturier Polyform est réalisé en panneaux de polystyrène moulés auxquels sont déjà intégrés les fourrures de bois. On peut les utiliser pour les fondations, les murs extérieurs et les plafonds, créant ainsi une enveloppe isolante intérieure qui élimine les ponts thermiques de la structure de bois.

Une enveloppe isolante en polystyrène

Le système d’isolation Homega crée d’une enveloppe isolante intérieure continue allant de la dalle de béton du sous-sol jusqu’au plafond sous le toit. On cherche depuis très longtemps à réaliser une enveloppe isolante et étanche à l’air qui soit sans joints faibles et sans pont thermique. Ce système y parvient de manière très efficace tout en réglant de manière très intéressante les problèmes de condensation et de formation de moisissures dans les murs et les entretoits. En effet, en laissant vide la charpente des murs et des toits et en utilisant un isolant qui n’absorbe pas l’eau, l’enveloppe extérieure du bâtiment s’assèche vite en cas d’infiltration d’eau, réduisant les risques de développement de moisissures.

Isolation de la dalle de béton

isolation murs polystyrene homegaIsolation sous la dalle. L’isolation garde les dalles de béton beaucoup plus chaudes et a trois conséquences positives.
1- Le plancher est plus confortable pour les pieds
2- Il n’y a plus de condensation estivale sur le plancher ni de formation de moisissures
3- Ceci réduit les pertes énergétiques de chauffage.

En matière de confort, l’ajout d’un faible isolant suffit. Certains constructeurs utilisent des rouleaux de polyéthylène « à bulles » avec un côté recouvert d’une feuille d’aluminium. Malheureusement, ce produit n’ajoute qu’un facteur isolant de R-1 lorsqu’il est posé sous la dalle car l’effet réfléchissant de sa pellicule est éliminé lorsqu’elle n’est pas suivie d’un espace d’air. De plus, on peut se questionner sur la longévité du système car l’aluminium se corrode au contact du béton.

Pour maximiser la résistance thermique, il faut utiliser un isolant en panneau d’au moins 1 po et préférablement de 2 po d’épaisseur. Le produit le plus utilisé à cet effet est le polystyrène. Celui-ci a un facteur isolant de R-4 à R-5/po selon qu’il est de type expansé ou extrudé. Contrairement aux autres panneaux de polystyrène, ceux de l’entreprise Polyform ont des joints rainurés qui empêchent le déplacement de l’isolant lorsqu’on marche dessus. Ils représentent donc un meilleur choix à cet effet.

L’isolation sous la dalle de béton et à l’intérieur des murs de fondation permet aussi de créer un isolant continu à cet endroit. Ce joint constitue généralement une faiblesse dans l’isolation des sous-sols favorisant la condensation au bas des murs et sur tout le périmètre des planchers.

isolant polystyrene plancher betonIsolation au-dessus de la dalle.

En rénovation, le système HOMEGA offre une possibilité intéressante d’isoler des dalles de béton sans faux-plancher de bois. Le faux-plancher de bois est toujours susceptible de pourrir s’il est en contact avec l’humidité du béton ou si des fuites d’eau surviennent. Le panneau de polystyrène HOMEGA peut être simplement collé au béton et ses fourrures de bois deviennent protégées contre l’eau et la condensation. Visser ensuite un contreplaqué de type extérieur de 5/8 de po. d’épaisseur dans les fourrures en évitant que les joints des panneaux HOMEGA soient superposés aux joints du contreplaqué. De manière générale, l’utilisation d’un pare-vapeur n’est pas une nécessité car le contreplaqué est relativement pare-vapeur mais dans les sous-sols très humides la pose d’un pare-vapeur sur le béton peut-être bénéfique.

Isolation des fondations au polystyrène

Lorsqu’on isole les fondations de l’intérieur, il faut penser qu’il y aura risque de condensation sur le béton. En effet, l’humidité qui traverse l’isolant a tendance à se condenser sur les fondations qui demeurent très froides en hiver. Il faut donc éviter un contact direct entre le béton et des produits absorbants ou putrescibles. Les panneaux de polystyrène moulés résistent bien à la pourriture et n’ont aucune valeur nutritive pour les champignons.

Le système Homega, utilise des panneaux de 4 pieds sur 8 pieds d’une épaisseur variant entre 2,5 po et 3,5 po, ayant des valeurs isolantes respectives de R-10 et de R-14. Disponibles sur commande dans presque tous les centres de matériaux, le prix de détails suggéré est de 28$ pour un panneau de 2,5 po. C’est probablement le système le plus simple, le plus sûr et le plus rapide pour isoler les fondations.
Les panneaux se manipulent et s’installent facilement et ceci sans danger pour la santé des travailleurs.
isolant polystyrene homegaPour garantir une bonne efficacité il est recommandé de sceller le haut et le bas des panneaux isolants à l’aide d’uréthane ou d’autres produits scellants car les fondations ne sont jamais parfaitement planes. Un espace de 1 mm entre l’isolant et le béton suffit pour créer des mouvements d’air et des pertes de chaleur significatives. Lorsque les panneaux sont bien scellés il n’est pas nécessaire de poser un pare-vapeur. Par contre, si les conditions de pose ne permettent pas de les sceller parfaitement (tuyauterie, électricité, structure, etc.) il est recommandé de poser un pare-vapeur entre l’isolant et le placoplâtre, pour éviter la condensation sur le haut des fondations de béton.

Isolation des murs extérieurs

Le système HOMEGA est si performant qu’il permet d’isoler les murs extérieurs sans remplir la cavité de l’ossature de bois. Ceci élimine les ponts thermiques par la structure de bois et évite la formation de moisissures dans les murs de colombages de bois. En effet, lors d’une fuite d’eau en provenance de la toiture, de la plomberie ou d’un joint de fenêtre les isolants qui remplissent les murs à colombages absorbent partiellement l’eau et créent un milieu humide où les moisissures peuvent proliférer, particulièrement sur le carton derrière les panneaux de placoplâtre. Après une fuite importante, on a environ 48 heures pour assécher les murs sinon les moisissures peuvent s’y développer. L’isolation par panneaux de polystyrène élimine l’isolant dans la cavité murale et réduit l’absorption d’eau, favorisant ainsi l’assèchement rapide après une fuite. Entre les panneaux isolants et la charpente de bois un panneau de placoplâtre hydrofuge de type extérieur est installé pour contribuer à l’étanchéité à l’air, au contreventement structural et à la protection contre la propagation du feu.

Isolation des plafonds

isolant polystyrene plafonds homegaTout comme les murs extérieurs, les entretoits sont sujets à des problèmes de condensation et d’infiltration d’eau qui peuvent générer de la moisissure et la pourriture de la charpente. De plus, les isolants traditionnels en vrac ou en matelas sont très difficiles à utiliser dans les toits inclinés. Les isolants en vrac peuvent se déplacer et causer l’obstruction de la ventilation alors que les isolants en matelas épousent mal les fermes de toits et les solives ajourées laissant des espaces mal isolés et peu étanches à l’air.
Le joint des murs et des toits demeure aussi un endroit difficile à isoler et à rendre étanche à l’air avec l’isolation traditionnelle. Les panneaux de polystyrène HOMEGA sont parfaits pour cet usage permettant aussi d’isoler efficacement les joints de murs et de toits en créant une continuité dans l’isolation et l’étanchéité.
Comme dans les murs extérieurs, un panneau de placoplâtre de type extérieur est posé entre l’isolant et la structure du toit pour des raisons d’étanchéité, de structure et de protection contre le feu.

Joint des planchers et des fenêtres

isolant murs homegaLe joint des planchers demeure le seul endroit complexe à isoler il faut y installer des panneaux entre chaque solive de plancher et les sceller à l’aide d’uréthane. Toutefois, ce travail vaut bien le petit effort car il maintiendra l’intégrité du système contre le développement des moisissures dans l’enveloppe extérieure du bâtiment.
Les joints autour des fenêtres bénéficieront aussi d’une touche d’uréthane pour les sceller parfaitement contre les infiltrations d’air.

Yves Perrier
2015-10-12