­

Escaliers tournants intérieurs ; règles, normes et design

escaliers tournantsEn Amérique du Nord, un escalier tournant ( changeant de direction ) est généralement construit avec trois marches d’angle de 30 degrés. Ces escaliers sont relativement dangereux car ils constituent un changement inégal du pas et ils offrent peu de profondeur près du poteau central. Dans plusieurs pays européens ils sont tout bonnement interdits. On leur préfère les escaliers cintrés et balancés qui sont jugés plus sécuritaires.

Le Code de construction du Québec permet la construction d’escaliers tournants cintrés et hélicoïdaux avec marches « dansantes » ou rayonnantes dans la mesure où ils respectent une configuration sécuritaire.

Cependant, il est beaucoup plus difficile de faire accepter les escaliers rectangulaires aux marches balancées comme on les fait en Europe. Malgré leur caractère sécuritaire et confortable ces escaliers peu connus sont souvent rejetés par les inspecteurs municipaux parce qu’ils ne correspondent pas aux normes du CCQ.

L’escaliers tournants cintrés

escalier issue cintreUn escalier tournant cintré est un escalier muni de marches identiques rayonnantes.

Ce sont des escaliers majestueux et élégants qui créent une expérience spatiale très agréable car en le montant ou en le descendant l’angle de vue de l’utilisateur change constamment.

Plus le rayon de courbure est grand plus l’escalier est sécuritaire et facile d’utilisation. Quand le rayon est grand, les escaliers aux marches rayonnantes peuvent servir d’issue. Plus le rayon est petit, plus l’escalier devient dangereux.

Les plus petits escaliers aux marches rayonnantes sont appelés hélicoïdaux. Ils ont un usage restreint à certaines situations.

escalier helicoidalEscaliers d’issue ou ordinaire?
Un escalier d’issue ou une voie d’issue est un escalier ou un passage protégé par des portes et des murs résistants au feu qui relient une pièce ou un étage à un espace sécuritaire, généralement l’extérieur de l’immeuble.

Il n’y a pas d’exigence d’avoir un escalier d’issue dans une maison unifamiliale. Il est donc possible d’avoir toutes les configurations d’escaliers tournants acceptés par le Code de construction du Québec 2008 lorsque celui-ci s’applique.

C’est la responsabilité des municipalités d’adopter ou non le Code de construction du Québec en vigueur comme règlement de construction.

Des escaliers dangereux

marches tournantes rayonnantesEn Amérique du Nord, les chutes dans les escaliers sont la deuxième cause de blessures graves après les accidents d’automobiles. La majorité de ces accidents surviennent dans les escaliers à trois marches tournantes qui convergent vers un point central.

Contrairement aux escaliers cintrés dont la profondeur des marches n’est jamais inférieure à 150mm (6po), la largeur des marches tournantes varie de 0 à 1000mm et surtout elles constituent un changement de profondeur de marche dans la ligne de foulée de l’utilisateur.

marches anglesLes risques de chutes sont donc importants pour ceux qui ne regardent pas leurs pieds. C’est pourquoi il est fortement déconseillé de mettre les trois marches tournantes dans le haut de l’escalier afin de réduire la hauteur de la chute et l’importance des blessures.

Entre deux étages, le Code de construction du Québec ne permet que 3 marches tournantes de 30 degrés avec un changement de direction maximal de 90 degrés pour ces marches.

Escaliers tournants balancés

L’escalier balancé est un escalier avec marches « dansantes » de formes irrégulières mais dont la profondeur de marche est identique dans la ligne de la foulée c’est à dire à environ 400mm de la main courante.

escaliers balancesCes escaliers sont beaucoup plus sécuritaires que les escaliers à trois marches de 30 degrés mais ils ne respectent pas toujours les exigences du CCQ. Compte tenu de la difficulté à les faire approuver par les inspecteurs municipaux, les ébénistes et constructeurs d’escaliers ont presque cessé d’en fabriquer au Québec, se contentant d’utiliser les marches rectangulaires préfabriquées standard de 27 cm (10,5 pouces) de profondeur.

Quelques ébénistes en font encore pour remplacer de vieux escaliers balancés existants ou pour des architectes de maisons de luxe qui en prennent la responsabilité.

L’escalier hélicoïdal

Les escaliers hélicoïdaux sont interdits comme voie unique de sortie pour un étage complet mais ils sont permis pour certaines mezzanines de dimensions restreintes.

Un escalier hélicoïdal doit avoir une largeur libre d’au moins 860mm, lorsqu’il est adjacent à des murs et d’au moins 760 mm, dans les autres cas.escalier-colimacon

Il doit comporter des girons égaux d’au moins 225mm, lorsque mesurés à 500 mm de l’extrémité la plus étroite.

Il doit effectuer la rotation de l’escalier entre deux étages dans le même sens. (Pas d’escalier en « S »).

Les ouvertures dans l’escalier

marches ouvertesLe code demande que les garde-corps soit conçus pour ne pas laisser passer une balle de 100mm (4po) de diamètre. Ceci pour prévenir les accidents avec les enfants. Entre 100mm et 150mm, le corps des enfants passe entre les barreaux mais la tête ne passe pas, créant une pendaison.

De manière tout à fait illogique on permet toutefois les contremarches ouvertes faisant souvent 150mm (6po) d’ouverture libre.
Les contremarches ouvertes peuvent aussi créer des étourdissements suivis de chutes aux personnes souffrant de vertiges.
Finalement, lorsque les marches sont lisses (bois verni, céramique, pierre polie) les pattes des chiens s’engouffrent dans les contremarches ouvertes et ceux-ci trébuchent violemment avant de débouler l’escalier. Les vétérinaires font fortune avec les pattes de chiens cassées dans ces escaliers.

Yves Perrier
2015/11/15

Par |novembre 27th, 2015|Escaliers, Intérieurs, Mobilier fixe|0 Commentaire