­

Écoflo : évaluation du Biofiltre Ecoflo ® pour traitement d’eaux usées

Utilisé depuis 1995 au Québec, le biofiltre Ecoflo ® est le premier système de traitement secondaire avancé à avoir été commercialisé. On compte environ 55 000 installations en Amérique du Nord et en France à ce jour.

biofiltre ecoflo quebecFabriqué par Premier Tech Aqua de Rivière-du-Loup, il utilise un milieu filtrant composé de matières organiques naturelles pour traiter les eaux usées à l’intérieur d’un caisson de béton, de fibre de verre ou de polyéthylène. C’est le test de sol qui définit le meilleur modèle pour la résidence.

Ce filtre biologique breveté agit comme une barrière physique qui retient les polluants. Les eaux s’écoulent simplement au travers du filtre jusqu’au sol, quand le caisson n’a pas de fond. On peut aussi utiliser un caisson étanche avec un champ de polissage (toujours selon le test de sol effectué par un professionnel).ecoflo systeme epuration quebec

Forces du Biofiltre Ecoflo

– Le système est très simple et aucune électricité n’est requise pour le traitement. Si une station de pompage est nécessaire, le frais annuel en électricité sera moins de 8 $.
– Le milieu filtrant est garanti pour une période d’au moins dix ans avant qu’il doive être remplacé. Grâce aux bonnes habitudes d’utilisation adoptées par les propriétaires, le fabricant soutient que certains systèmes affichent une durée de vie de près de 15 ans.

Limites de l’Ecoflo

Ce système est fonctionnel et a peu d’inconvénients. Le fabricant se dit conscient que l’exploitation des tourbières et la récolte de la mousse de sphaigne comportent des impacts d’ordre environnementaux.
La gestion durable des tourbières ainsi que la protection des écosystèmes constituent des engagements fermes depuis plusieurs années pour Premier Tech Horticulture.

Lors du remplacement de milieu filtrant, le fabricant s’assure que le filtre usé est transporté par un des partenaires de service du Réseau de PTA vers un site de compostage ou de revalorisation. Le filtre usé, jumelé à d’autres matières organiques, constitue ainsi un excellent recouvrement pour les sites de revégétalisation.

Coûts de l’Ecoflo
– Pour une maison de 3 chambres, de 8 000 à 12 000 $ incluant la fosse septique
– Entretien annuel : prévoir 85 $.
– Remplacement du milieu filtrant : 1 400 à 1 600 $ après dix à quinze ans (ceci inclut le pompage du milieu filtrant usé et sa disposition)
– Pour un système tertiaire : approximativement 4 000 $ (pour une unité DiUV Autonettoyant) ou 5 500 $ (pour un Filtre de désinfection FDi) pour le système filtrant
– Analyse d’eau pour le traitement tertiaire : prévoir annuellement environ 160 $ (pour le Filtre de désinfection FDi) ou 460 $ (pour l’Unité DiUV Autonettoyant) pour la réalisation des deux analyses d’eau obligatoires pour systèmes tertiaires ainsi que l’entretien requis pour un système septique selon les normes du Q-2, r22 .

Ecoflo, Bionest, Enviro Septic: faire son choix de système

Le choix du bon système est assez complexe car il doit tenir compte du terrain, de sa nature, de ses pentes, de ses dimensions, de sa végétation, mais surtout de la proximité de la nappe d’eau, des lacs et des ruisseaux.

En effet, le règlement (art. 4.1) exige que toute demande de permis soit accompagnée d’une étude de caractérisation du site et du terrain naturel réalisée par une personne qui est membre d’un ordre professionnel compétent en la matière et comprenant :
– la topographie du site;
– la pente du terrain récepteur;
– le niveau de perméabilité du sol du terrain récepteur en indiquant la méthodologie utilisée pour établir le niveau de perméabilité du sol;
– le niveau du roc, des eaux souterraines ou de toute couche de sol
perméable, peu perméable ou imperméable, selon le cas, sous la surface du terrain récepteur;
– l’indication de tout élément pouvant influencer la localisation ou la construction d’un dispositif de traitement;

Ce professionnel doit aussi préparer le plan devant accompagner la demande de permis.

Yves Perrier
2015/11/11