­

Bois torréfié: pose et installation du revêtement

bois torrefie revetementLe bois torréfié est un parement magnifique et durable dans la mesure où il est bien protégé et surtout bien installé.

Dans le marché des revêtements extérieurs plusieurs installateurs ont ajouté la pose de bois torréfié à leur offre de service standard qui est la pose d’aluminium, de vinyle ou de Canexel. Trop souvent le manuel d’instruction des fabricants de bois torréfié se retrouve à la poubelle et n’est jamais sorti de son enveloppe de plastique…

Il faut savoir que le bois torréfié nécessite une excellente ventilation arrière. Plusieurs autres détails comme les coupes, le clouage et le traitement du bois peuvent aussi altérer l’apparence du parement.

Attention au gonflement du bois torréfié

parements bois torrefieDe manière générale, le bois torréfié est très stable aux changements d’humidité mais certaines essences comme le peuplier subissent une dilatation assez importante sur leur largeur. Alors que sur la longueur, un espacement de 1/8po (3mm) est généralement suffisant pour une planche de 12 pieds (3,7m), sur la largeur une planche de 8 po (20cm) de peuplier torréfié peut prendre 3/8 de pouce de dilatation selon son degré d’humidité.

Le bois torréfié livré sur un chantier a généralement été séché à moins de 3% d’humidité mais après quelques jours d’exposition à la pluie et à l’air humide il peut monter à 8% d’humidité.
Plus la largeur des planches est importante plus la dilatation peut être importante. Une planche de 8po (20cm) se dilatera deux fois plus qu’une planche de 4po (10cm). L’installateur doit en tenir compte en laissant un espace de dilatation suffisant en fonction de la largeur des planches. Voir les recommandations des fabricants à ce sujet.

Pour le peuplier, je suggère de se limiter à des planches de 6po (15cm) pour réduire les problèmes de dilatation. Pour le pin gris ou le pin jaune, des essences à faible dilatation, on peut se rendre à 8po (20cm).

Prévoir l’assèchement

bois torrefie pose installationQuelque soit l’essence de bois torréfié, il faut absolument ventiler l’arrière du parement de bas en haut pour l’assécher après les fortes pluies.

Pour que cette ventilation soit efficace il est nécessaire d’avoir un espace arrière libre de 0,75po (1,8cm) ainsi que des ouvertures dans le bas et le haut du parement pour susciter la circulation de l’air.

Pour un parement horizontal, on doit tout simplement poser des fourrures verticales de 1X3po à 16po c/c. Malheureusement, plusieurs installateurs ont la mauvaise habitude de poser une fourrure horizontale à la base du parement. Ceci a comme effet de bloquer toute aération arrière du parement.

Pour un parement vertical, il est nécessaire de réaliser une double fourrure croisée afin que les fourrures horizontales ne bloquent pas la ventilation.

Ventiler le haut

bois torrefie revetementPlusieurs installateurs croient à tord qu’une seule ouverture dans le haut ou dans le bas est suffisante car l’humidité trouvera un moyen de sortir.
Avec le bois torréfié, cette pratique est insuffisante pour assécher rapidement le bois. La ventilation doit être continue dans le bas comme dans le haut.

Dans le bas, il est recommandé de mettre une moustiquaire métallique pour empêcher les intrusions d’insectes et de rongeurs derrière le parement.

Dans le haut, la ventilation peut se prolonger dans l’entretoit de l’immeuble si le toit est ventilé. Si le toit n’est pas ventilé, comme c’est souvent le cas des immeubles contemporains à toit plat, il faut créer une sortie d’air continue vers le devant.

Les coupes et les joints du bois torréfié

bois torrefie quebecComme la dilatation du bois en longueur est relativement faible, la réalisation de joints se fait simplement en coupant les planches à 45 degrés. Ainsi les planches glissent l’une sur l’autre et il n’y a pas de déformation du parement.
Par contre, il est essentiel de traiter chaque coupe avec le même scellant hydrofuge utilisé sur le bois pour le protéger de l’eau.

En effet, si les joints coupés ne sont pas scellés ils absorberont l’eau et le bout des planches aura des problèmes de fini extérieur: teinte plus foncée, pelage du fini, grisonnement, etc. Pour les joints à 90 degrés avec des moulures ou des coins, les coupes doivent être badigeonnées de scellant et les joints doivent être calfeutrés.

Clouage du bois torréfié

bois torrefie maisonsLes parements extérieurs peuvent être cloués ou agrafés avec un outil pneumatique et les autres applications se font en perçant le bois avant de le visser.

Têtes de clous. Les clous communs à tête plate ne doivent pas être enfoncés dans le bois mais seulement d’affleurement avec le bois.
Les clous de finitions avec tête peuvent être utilisés. Dans ce cas, la tête du clou doit être d’affleurement avec la face du bois et non pas enfoncée.

Nombre et position. Toujours respecter les exigences de clouage du fabricant en fonction de la largeur des planches.
De manière générale, il ne faut jamais clouer à moins de 1 po (2,5) du bord des planches sinon celles-ci peuvent fendre.

Types de clous. On utilise généralement des clous de 2 po (50mm), de jauge 16, en acier inoxydable pour prévenir l’apparition de la rouille. Malheureusement, on voit de plus en plus sur le marché des clous « économiques » en acier « inoxydable » de mauvaise qualité. Pour éviter les problèmes, il est préférable d’utiliser les clous fournis par le fabricant.

Yves Perrier
2015-10-15