­

Protecteur d’asphalte: choix de produit

TOSHIBA Exif JPEGL’application d’un bon protecteur prolonge à peu de frais la durée de l’asphalte, mais certains produits sont pratiquement inutiles.

Les experts utilisent principalement les émulsions de houille de qualité professionnelle.

Ces produits sont aussi disponibles chez les marchands mais généralement dans des grades plus économiques de qualité inférieure.

Il existe aussi des produits « acryliques » mais là aussi la qualité peut laisser à désirer et la pose du produit nécessite de bonne conditions de pose.

Les émulsions de houille
Entre les années 50 et 1985, le seul produit utilisé pour la protection de l’asphalte était l’émulsion de houille. Utilisée dans les aéroports et dans les stationnements publics, ce produit est un scellant pénétrant qui crée un film souple de surface afin de protéger l’asphalte contre l’essence et l’huile. Les émulsions de houille ont aussi l’avantage de noircir l’asphalte, ce qui est très prisé par les propriétaires pour des raisons esthétiques. Aujourd’hui, il existe deux émulsions de houille pour les revêtements d’asphalte : les émulsions à base de solvant et les polymères caoutchoutés à base de latex.

enduit_polymereDe manière générale, les produits à base de solvant sont à éviter car ils sont nocifs pour l’environnement et offrent peu de résistance à l’usure et à l’essence. On en trouve chez plusieurs marchands à un coût de 10,00$ pour couvrir environ 55 m² ( 600 pi² ). Ce produit est surtout utilisé par les entrepreneurs en pavage peu scrupuleux qui ne font qu’en vaporiser une fine couche pour noircir l’asphalte. Le scellant à base de solvant peut aussi servir de colle pour faire adhérer un nouvel asphalte à un ancien.

Pour obtenir une bonne protection, il faut utiliser un enduit d’émulsion latex à base polymère. Il en existe 3 grades: le bas de gamme, le régulier et le professionnel. La concentration du produit déterminera la durée de son efficacité. Personnellement, je recommande d’utiliser un produit ayant plus de 35% de matières solides, ce qui correspond au grade professionnel. Son coût est d’environ 30,00$ pour couvrir 45 m² ( 500 pi² ) et il protégera les stationnements d’asphalte résidentiels contre l’essence et les huiles durant 3 à 6 ans selon l’usage.
Théoriquement, les bons produits de houille peuvent durer jusqu’à six ans mais le déneigement des entrées égratigne leur surface. Pour maintenir une belle apparence plusieurs propriétaires préfèrent appliquer une couche à tous les trois ans.

Les « acryliques »
asphalte_acrylique copyLes marchands utilisent le terme « acrylique » pour dénommer des produits qui ont parfois peu en commun. Les produits acryliques de bas de gamme sont généralement des vinyles acétates. Ces produits sont utilisés depuis le milieu des années 80 et sont encore disponibles, mais ils résistent mal à l’usure causé par les pneus et à l’essence.

Pour une bonne protection, il est nécessaire de choisir des produits à forte concentration d’acrylique mais aussi de bien nettoyer toute la surface d’asphalte. Lorsque les pores de l’asphalte sont remplies de terre et de saletés, l’acrylique adhère mal à l’asphalte. Un nettoyage à fond est donc nécessaire pour obtenir une bonne adhérence. De même, il faut utiliser un rouleau de mousse approprié pour l’appliquer (pas un rouleau à poils) sinon des épaisseurs différentes seront formées et l’adhérence sera moindre.

Finalement, la pose ne doit pas être faite à une température inférieure à l0°C ni sous un soleil de plomb car le produit cuira avant de faire prise.

Émulsion de houille ou acrylique ?
Évitez les émulsions de houille à base de solvant: ils ne font que colorer temporairement votre asphalte sans offrir de protection valable contre l’usure ou l’essence.

Certains produits d’acryliques sont de bonne qualité mais les conditions de pose sont plus exigeantes (nettoyage et température) et le produit ne protège pas davantage contre les égratignures du déneigement.

L’avantage principal de l’acrylique est la possibilité de le colorer. En plus du noir et du gris, on trouve sur le marché des teintes de terre cuite, de brun foncé et de vert ardoise.

Personnellement, je préfère les polymères caoutchouté à base de latex avec 35% de matière solide. C’est un produit moins coûteux que l’acrylique de qualité et plus facile à poser.

Par Yves Perrier
2011/04/15

Par |novembre 23rd, 2015|Asphalte, Extérieurs, Pavages, Uncategorized|0 Commentaire