Béton décoratif Laurentides / Lanaudière: entrepreneur recommandé

brique_or_gpQue ce soit pour refaire la finition des fondations ou d’un balcon, un comptoir de béton, une dalle de béton colorée ou estampée, les commentaires des clients et fournisseurs nous permettent de viser un haut niveau de satisfaction chez leurs clients. Merci de nous faire part de vos commentaires sur ces entreprises.

CLIQUEZ ICI POUR UNE DEMANDE DE SOUMISSION RAPIDE POUR VOS TRAVAUX DE BÉTON

———————————————————————————————————————-

logo-cbd 

Centre du béton décoratif

  • Crépi de ciment
  • Finition de planchers de béton intérieur ou extérieur
  • Béton décoratif, estampage, coloration, protection du béton
  • Comptoirs de cuisines et salles de bains
  • Scellants, colorants, protecteurs
  • Accessoires, équipements, formation professionnelle, produits exclusifs

MONTRÉAL – LAVAL – RIVE-SUD – MONTÉRÉGIE – LAURENTIDES – LANAUDIÈRE Tél.: 1.866.308.1963
www.centredubetondecoratif.com
————————————————————————————————

Le béton se forme par réaction chimique où le rapport eau/ciment doit être très précis. Le problème est surtout critique en surface où l’eau excédentaire remonte et le dilue durant la finition. Il ne faut jamais ajouter de l’eau dans la bétonneuse sur le chantier. Pour le rendre plus liquide et faciliter sa pose sans modifier sa composition chimique, on peut ajouter un additif qu’on appelle superplastifiant.

D’autres entrepreneurs arrosent la surface fraîchement coulé pour faciliter sa finition par temps chaud. Dans ce cas, il est certain que le plancher s’écaillera et deviendra poussiéreux.
Séchage trop rapide et manque d’eau

Le ciment Portland qui lie le béton est composé à 75% de deux silicates: le tricalcium et le dicalcium. La réaction chimique du tricalcium avec l’eau est immédiate alors que le dicalcium prend de cinq à sept jours avant d’absorber son eau. Un béton qui sèche rapidement en surface sera friable. Après sa finition, l’ajout d’un scellant évitera l’assèchement du béton, l’effritement de sa surface et la formation de fissures de retrait par manque d’eau.

Le problème de la pose. On égalise d’abord le béton frais à l’aide d’une pièce de bois ou de métal qu’on appelle une règle. La règle de magnésium vibrante, montée sur un moteur, constitue le meilleur choix. On attend ensuite de 2 à 3 heures pour que le béton affermi puisse supporter un ouvrier sans que ses pieds ne s’enfoncent de plus de 0,25 pouces (6mm). L’ouvrier débute alors le lissage à l’aide d’une truelle mécanique rotative à pales de magnésium. Il devra lisser la surface de 3 à 5 reprises, en laissant environ 30 minutes entre les passes de la truelle pour laisser durcir.

Ce travail a pour but de réintégrer l’eau dans le béton afin que celui-ci réalise entièrement sa cure. En effet, même avec un bon mélange, il est normal que l’eau remonte un peu en surface. Si l’eau de surface s’évapore le ciment ne sera pas entièrement hydraté et il sera de piètre qualité.