1persp_enovoUne étude datant de 2007 sur les systèmes d’échangeurs d’air mécaniques dans les maisons neuves du Québec indique que 80% des installations ont des défauts d’installation ou de conception qui nuisent grandement à la distribution de l’air et à la qualité de l’air intérieur. Dans les maisons usinées, les fabricants portent une attention particulière aux normes d’installations afin d’assurer un air sain dans l’ensemble de la maison.

Le rôle du VRC
Le rôle de l’échangeur d’air est d’apporter de l’air frais de l’extérieur et d’expulser la même quantité d’air vicié pour maintenir une bonne qualité d’air dans la maison. Lorsque la maison est habitée, on devrait renouveler l’air intérieur entièrement à toutes les 3 heures. Ce changement d’air est nécessaire dans les maisons bien isolées mais il crée aussi une certaine perte de chaleur contenue dans l’air vicié évacué. Cette énergie peut être récupérée par un noyau thermique qu’on installe dans l’échangeur d’air. L’appareil se transforme alors en système de ventilation avec récupération de chaleur (VRC).

Les éléments à surveiller
conduits_ventilationIl est d’abord inquiétant de constater que plus de la moitié des installations des maisons neuves ne sont contrôlées que par un humidistat. L’humidistat fait actionner l’échangeur d’air ou le VRC lorsque le taux d’humidité excède 45% dans l’air intérieur. Ceci signifie que si votre maison se maintient naturellement sous le niveau de 45% d’humidité l’échangeur d’air ne fonctionne jamais et votre air n’est pas renouvelé pour chasser les polluants chimiques de la maison. Un contrôle d’échangeur d’air efficace devrait actionner une ventilation mécanique continue à faible débit ou intermittente, qui passe ensuite en haute vitesse quand l’humidité est trop élevée.

Pour pouvoir nettoyer les accumulations de poussières dans les conduits, ceux-ci devraient être lisses et rigides. Il faut aussi s’assurer que les conduits ne sont pas écrasés ou trop longs, sinon l’air ne circulera pas convenablement.

Si on veut apporter de l’air frais partout dans la maison il faut que chaque pièce fermée ait une grille de sortie d’air. Il faut aussi que la pression d’air soit suffisante pour pousser l’air dans chaque pièce et particulièrement dans les chambres où nous passons plusieurs heures consécutives. Pour cela un système de ventilation doit être muni de registres de fermeture pour bien équilibrer la distribution de l’air dans la maison. Sinon l’air prend les chemins les plus courts et ne se rend pas dans les pièces éloignées.

La condensation excessive dans les fenêtres est un indice que le système d’échangeur d’air n’est pas bien calibré pour votre maison. Mais attention, l’inverse n’est pas vrai. L’absence de condensation n’est pas nécessairement un indice de bonne qualité d’air.

Pour les maisons usinées modulaires
Dans le marché des maisons usinées les approches diffèrent beaucoup d’un fabricant à l’autre. Dans les maisons modulaires, certaines entreprises font concevoir et installer l’ensemble du produit par le fabricant de l’échangeur d’air. L’appareil est même équilibré en usine par le fabricant. D’autres entreprises de maisons modulaires ont un spécialiste en ventilation au sein de l’entreprise qui conçoit, installe et calibre l’appareil sur place ou sur le chantier selon les situations. Généralement, les entreprises installent une seule marque d’échangeur d’air afin de toujours suivre les mêmes procédures de vérifications et réduire les erreurs.

Finalement, comme la majorité des problèmes de ventilation proviennent d’une mauvaise conception et d’une mauvaise installation des conduits de distribution, d’autres entreprises préfèrent mettre l’accent sur la planification et l’installation des conduits en usine. Les appareils peuvent ensuite être installés et équilibrés sur place par un installateur recommandé par le fabricant de l’échangeur d’air selon la région où la maison est livrée.

Pour les maisons usinées en panneaux
Ces entreprises peuvent construire votre maison clé en main sur le chantier, mais elles peuvent aussi ne fournir que les matériaux ou n’assembler que les murs et les composantes usinées. L’installation du système de ventilation doit alors être fait sur place. Pour obtenir une installation de qualité exigez qu’elle suive les normes Novoclimat.

Yves Perrier
15-09-22