fissures fondations montrealFissures de fondations. C’est avec l’arrivée du printemps que les fondations fissurées causent le plus d’infiltrations d’eau. Le sol gelé ne peut pas absorber la pluie ou la fonte des neiges, mais près des maisons le sol dégèle plus rapidement, favorisant l’accumulation d’eau à cet endroit. Quand vient le temps de réparer ces fissures les propriétaires reçoivent souvent des avis contradictoires. En effet, le mode de réparation des fissures de fondations doit être fait en fonction du type de fondation, de la qualité du béton, de la stabilité des fissures, de l’accessibilité et du drainage du sol.

Par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Si une fissure ne crée pas d’infiltrations d’eau ou que celles-ci sont très faibles une réparation intérieure par injection peut être suffisante pour colmater la fissure et retenir les infiltrations occasionnelles. Mais si les infiltrations sont importantes ou régulières, il est nettement plus sûr de procéder par l’extérieur. En procédant par l’extérieur on peut doubler la protection en réparant la fissure et en la recouvrant d’une membrane souple et étanche. De manière générale, je recommande de procéder par l’extérieur car si la fondation travaille encore légèrement, seule la membrane extérieure pourra suivre le mouvement en restant étanche. La membrane aura aussi l’avantage d’empêcher le béton d’absorber l’eau et d’être endommagé par le gel.

Petites fissures: époxy ou uréthane ?

Pour colmater les petites fissures en profondeur, on peut y injecter sous pression un liquide à base d’époxy ou d’uréthane. Cette opération se fait généralement de l’intérieur. Dans ce cas, le sol extérieur agit comme bouchon pour retenir l’écoulement du liquide. Par contre, ceci nécessite d’enlever la finition intérieure, s’il y en a une.
Si le béton est de bonne qualité, une réparation par injection colmatera et collera ensemble les deux côtés de la fissure. Mais si le béton est de mauvaise qualité, l’adhérence au béton sera faible et la réparation beaucoup moins sûre.

reparer fissures fondations
De manière générale, il est préférable d’utiliser les produits à base d’uréthane. Contrairement à l’époxy, l’uréthane a l’avantage de gonfler pour remplir les fissures et elle conserve une certaine élasticité d’environ 20% qui maintien mieux l’étanchéité lors de très faibles mouvements. La réapparition de fissures et d’infiltrations a fortement diminué depuis que les entreprises utilisent l’uréthane. L’uréthane a l’avantage de pouvoir être injecté sous une pression variant de 100 à 3 000 lbs/po.ca. alors que l’injection d’époxy se fait à un maximum de 300 lbs/po.ca. Ceci permet à l’uréthane de pénétrer davantage dans les micro-fissures. Injectée à faible pression, l’uréthane permet aussi de colmater des fissures plus larges allant jusqu’à 15 mm ( 5/8 po ) alors que l’époxy ne peut aller au-delà de 9 mm ( 3/8 po ).
Pour maintenir l’alignement des fondations, il est fortement recommandé de boulonner des plaques d’acier sur les fissures, du côté intérieur de la fondation. Ces plaques devraient être fixées à tous les 60 cm ( 2 pieds ), à l’aide de boulons d’acier de 10 cm ( 4 po ), insérés dans le béton. Pour obtenir une garantie d’étanchéité à long terme, ce travail devrait être fait par des spécialistes, mais il existe aussi des produits conçus pour les bricoleurs disponibles dans les magasins de matériaux.

Par l’extérieur: membrane d’étanchéité ou drainante ?

Avant la venue de l’époxy et de l’uréthane, on colmatait les fissures par l’extérieur en les ouvrant en forme de « U » et en les remplissant à l’aide d’un calfeutrage bitumineux souple.
Aujourd’hui, on ouvre généralement la fissure à l’aide d’une scie radiale sur une largeur de 9 mm ( 3/8 po) et une profondeur d’environ 5 cm ( 2 po) avant de la remplir d’une pâte de ciment hydraulique. On pose ensuite une membrane d’étanchéité d’une largeur d’environ 75 cm ( 30 po) sur la fissure en descendant jusqu’à la semelle pour maintenir l’étanchéité. Cette membrane peut être de type élastomère autocollante ou une membrane liquide.
Ces membranes ont l’avantage d’avoir une grande élasticité ( environ 300%) et une très longue durée sous terre. Elles résistent aux légers mouvements de la fondation et elles demeurent étanches si de petites roches les pénètrent. Pour les membranes autocollantes, il est nécessaire d’enduire la fondation d’un apprêt spécifique recommandé par le manufacturier.
Lorsque les fondations sont inégales ou effritées, les membranes adhésives tiennent difficilement sur les fondations. Dans ce cas, l’ingénieur Stéphane Beauchamp, un spécialiste de Bisson Expert recommande l’utilisation d’une membrane liquide vaporisée ou posée à la truelle qui adhère davantage tout en conservant une grande élasticité. Il recommande aussi l’installation d’une membrane ou d’un panneau de drainage pour réduire la pression d’eau sur la fondation.
Pour la réparation des fissures au-dessus du sol, on utilise un bouche-fissure composé d’uréthane et de sable ayant l’apparence d’un crépi de ciment gris pâle. Ce produit à l’avantage d’être étanche tout en s’agençant esthétiquement au reste du crépi.

Fissures de fondations. Pour plus d’informations ou une soumission:

Par Yves Perrier
2015/10/28