_corro_protecIl y a 2,3 millions de familles au Québec et chaque famille doit remplacer son chauffe-eau à tous les dix ans pour respecter les conditions des compagnies d’assurances.

Chaque année, c’est donc 230 000 chauffe-eau domestiques qui sont jetés aux ordures avec leur revêtement intérieur en fibre de verre, leur isolant, leurs éléments et leur enveloppe d’acier. Les frais de remplacement d’un chauffe-eau étant de près de 700$, c’est au moins 70$ par année qui s’ajoute à la facture d’utilisation d’un chauffe-eau, si tout va bien.

Deux compagnies d’assurances ont choisi de s’attaquer au problème en reconnaissant l’utilisation de l’anode électrique à courant imposé pour une période de 20 ans sans devoir remplacer le chauffe-eau. Depuis 2006, la compagnie Techno Protection inc. met à la disposition des consommateurs ce système anti-corrosion permanent, nommé Corro-Protec, qui permet d’augmenter considérablement la durée de vie des chauffe-eau résidentiels.

La perforation des chauffe-eau par la rouille

Au Québec, la durée moyenne des chauffe-eau résidentiels est de 12,5 ans. Cependant, dans certaines régions où l’eau est légèrement acide, ferreuse ou à forte concentration de magnésium, le revêtement de peinture vitrifiée des chauffe-eau perce parfois après seulement 5 ans.

L`anode sacrificielle passive peut prévenir la rouille si elle est changée tous les 2 à 4 ans, dépendant de l’agressivité de l’eau. Cela dit, très peu de consommateurs changent l’anode de leur chauffe-eau durant sa durée de vie car de toutes façons, les compagnies d’assurances exigent le remplacement des chauffe-eau après dix ans. De plus, les chauffe-eau sont souvent placés dans des garde-robes ou dans des rangements peu accessibles qui rendent leur remplacement difficile donc coûteux.

chauffe eau antirouille rouilleLe rôle antirouille de l’anode
La rouille (ou oxydation) de l`acier est un processus électrochimique qui peut être arrêté par un apport constant d’électrons à l’acier. Ce processus est très bien connu et il est utilisé partout dans le monde depuis plus de cent ans.

Les chauffe-eau standard ont une anode de magnésium qui transfère des électrons aux parois d`acier vitrifiées de la cuve pour la protéger.

Cette anode est de type « sacrificielle », c’est-à-dire qu’elle se désagrège lentement jusqu’à disparaître complètement. Lorsque l’eau domestique est acide ou ferreuse, l’eau exige un transfert élevé d’électrons. Dans ce cas, l’anode peut être rongée en trois ans seulement et la rouille commence alors à percer l’acier.

En se désagrégeant, l’anode de magnésium donne aussi une odeur désagréable à l’eau chaude qui est perceptible lors de la douche ou du bain.

chauffe-eau rouille anti-rouilleL’anode permanente Corro-Protec

Le système de protection Corro-Protec prévient et arrête la corrosion à l`intérieur de tous types de réservoirs d`eau chaude qu’il fonctionne au mazout, au gaz ou à l’électricité. C’est un système qui est maintenant reconnu par tous les professionnels en corrosion et deux compagnies d`assurances (Desjardins Assurances et La Capitale assurances générales) qui permettent de conserver le chauffe-eau pour 20 ans si le système Corro-Protec est installé sur un chauffe-eau neuf, dans des immeubles de 6 logements et moins sans local commercial. On étudie présentement la possibilité de l’accepter dans les immeubles de 7 logements et plus ayant une assurance de type commerciale.

Il s’agit d’une anode électrique en titane, à courant imposé qui s`adapte à toutes les marques de chauffe-eau qu’ils soient nouveaux ou déjà installés. L’électricité requise pour son fonctionnement est très faible, de l’ordre de 2$ par année.

Quelque soit la qualité de l’eau (acide, ferreuse, manganèse), l’anode permanente réduit l`entartrage des tuyaux par les dépôts ferreux et assure une protection contre la corrosion. Il suffit de remplacer l’anode originale d’un réservoir par l`anode de titane et de connecter le redresseur de courant dans une prise de courant électrique 110 volt standard.

Le faire soi-même ou par un professionnel
Le produit coûte 149,95$ + tx et peut être installé par un bricoleur. L’installation peut aussi être faite par des plombiers accrédités sur un chauffe-eau neuf ou ayant moins de 4 ans.chauffe-eau reservoir

La garantie de l’anode est de 20 ans, comme elle élimine pratiquement la formation de rouille, elle devrait permettre à un chauffe-eau neuf de durer aussi longtemps. Cependant, le chauffe-eau n’est pas garanti.

Un problème de garantie? Pas vraiment!

Les fabricants de chauffe-eau détestent l’anode électrique à courant imposé. On les comprend. Elle leur ferait perdre 50% de leurs ventes. Pour contrer son utilisation, ils enlèvent toute garantie aux chauffe-eau si l’anode sacrificielle est remplacée par l’anode à courant imposé.
Les assureurs n’y voient aucun problème. De toutes façons, les chauffe-eau ne coulent pas avant 10 ans et s’ils coulent, les fabricants refusent de rembourser si l’anode sacrificielle n’a pas été remplacée tel que spécifié dans leur garantie. Or, les gens ne les remplacent pas, donc il n’y a pas de garantie.
Le consommateur peut remplacer lui-même l’anode sacrificielle par l’anode Corro-Protec, mais communiquez d’abord avec votre assureur pour savoir s’il reconnaîtra son installation. Personnellement, je considère qu’il s’agit à la fois d’un excellent investissement et d’un impact environnemental majeur.

Faire encore mieux

detecteur eau alarmeLes dommages causés par les fuites d’eau sont le cauchemar de plusieurs propriétaires d’immeubles à logements multiples. Comme les fuites d’un chauffe-eau débutent souvent très lentement, goutte-à-goutte, l’eau à parfois le temps de s’infiltrer d’un étage à l’autre durant quelques jours avant qu’on s’en aperçoive. Dans ce cas, le carton derrière le gypse peut commencer à se couvrir de moisissure toxique. Pire encore, les fuites d’eau peuvent descendre dans les murs jusqu’au plancher du sous-sol et s’accumuler sous le plancher de bois durant des jours sans que personne ne s’en aperçoive.

Dans ce cas, on peut ajouter aux coûts des réparations une analyse de qualité d’air et en cas de présence de moisissures des poursuites légales peuvent être intentées pour atteintes à la santé des locataires. Bref, c’est un cauchemar.

L’installation d’un détecteur d’eau à batteries avec alarme (25$ chez Rona ou Home Depot) dans un simple bac de plastique situé sous le chauffe-eau peut pratiquement éliminer ce problème et qui sait, avec une anode Corro-Protec, votre chauffe-eau durera peut-être 30 ans. L’avenir le dira.

Cliquez ici pour plus de détails : Anodes à courant imposé CORRO-PROTEC

Yves Perrier
2019-03-01